Enregistrement du Concerto pour 4 cors de Hubler

Au mois de décembre 2016  l'Ensemble//Parallèle a donné en concert puis enregistré au CNSM le concerto pour 4 cors et orchestre de Carl Heinrich Hubler avec en soliste Gabriel Dambricourt, Emile Carlioz, Antoine Moreau et Antoine Morisot, respectivement étudiants dans les classes de Jacques Deleplancque et André Cazalet.
 

Antoine MOREAU
Antoine Moreau est né le 25 Décembre 1995 à Villeurbanne où il débute le cor en 2001 dans la classe de Patrick Rouch. En 2006 il remporte un des 1ers prix du concours Petites Mains. La même année il rentre au CRR de Lyon où il étudiera avec Daniel Foubert et Jean-Philippe Cochenet. Il obtient son Diplôme de cor du CRR de Lyon en 2011. En 2013 il intègre la classe de Vladimir Dubois au CRR de Paris où il obtiendra son diplôme de cor à l'unanimité. Depuis 2015, Antoine poursuit ses études au CNSM de Paris dans la classe d’André Cazalet. Depuis 2013 Antoine est corniste à l’Ensemble//Parallèle. Antoine est souvent appelé dans des orchestres comme l'Orchestre National de Lille, l'Orchestre des Pays de Savoie ou encore l'Opéra de Paris.
Antoine MORISOT
Antoine Morisot commence le Cor en 2004 à l’age de 8 ans au conservatoire de Compiègne dans la classe de Lionel Rivière. Deux ans plus tard, il remporte le deuxième prix au 1er concours national des petites mains à Paris. Suite à cela, en 2006 il part étudier le cor au CRR d’Amiens dans la classe d’Éric Brisse pendant 2 ans où il termine son deuxième cycle de Cor. Il entre en 2008 au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de Philippe Bréas, Corniste à Orchestre de l’Opéra de Paris. Passionné d’Orchestre, il intègre l’Orchestre de L’Oise en tant que second Cor, et y débute ainsi son apprentissage du métier et du répertoire de cette formation. A Rueil-Malmaison, il finit son cycle de fin d’étude avec les félicitations du jury en 2012, c’est cette année qu’il décide de faire du Cor son métier. Antoine est reçu à l’Orchestre Français des Jeunes en 2013 en tant que Cor grave. Après son Bac, il tente l’entrée au CRR de Paris, où il est reçu dans la classe de Vladimir Dubois et de Benjamin Chareyron, tous deux Cornistes à l’Orchestre de l’Opéra de Paris. Cette même année 2013, il intègre l’ensemble Carpe Diem dirigé par Jean-Pierre Arnaud à la côte Saint-André. En 2014, il est pris au concours du Département de Formation à l’Orchestre du conservatoire (DFO). Il Obtient son Prix de Cor en 2015 avec les félicitations du jury. Il est également diplômé du DFO et la même année, Antoine rentre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacques Deleplancque. Antoine Morisot se spécialise depuis toujours dans le Cor grave, et a été invité à jouer dans de nombreux orchestres, tels que l’Orchestre National du Capitol de Toulouse, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre de Mulhouse, de Nice et bien d’autres. Antoine a participé à la création de l’Ensemble Parallèle en 2013 sous la direction de Pierre Mosnier et fait depuis partit de l’ensemble.
Emile CARLIOZ

Emile commence le cor à l'âge de 10 ans au conservatoire de Montargis avec Jean-Luc Dion. Déjà fort d'une éducation musicale par ses deux parents musiciens, Emile obtient à Montargis son Brevet Départemental et son DEM Instrumental en 2012, avant de partir étudier à Paris. Après 4 années passées à étudier au Conservatoire du 10e arrondissement sous l'égide de Tristan Aragau, Emile intègre la classe de Vladimir Dubois au CRR de Paris en 2015, une structure qui lui offrira une belle ouverture au monde musical parisien, et qui lui permettra notamment de rentrer premier nommé à l'unanimité au CNSM de Paris en 2016. Emile et Pierre Mosnier se sont rencontrés en 2013 lors d'un concert de l'Ensemble Parallèle ; une cohésion naquit alors entre les deux étudiants. Emile intègre les rangs de l'Ensemble en 2014. Fort de ces années d'études fructueuses, Emile participe donc à de nombreux projets avec divers ensembles : outre sa participation dans l'aventure Parallèle depuis deux ans, il est aussi membre actif de L'orchestre des Jeunes d'Ile de France (OJIF) dirigé par David Molard, et de l'Ensemble Nouvelles Portées dirigé par Marc Hajjar et Victor Jacob. Il a ainsi pu se produire en tant que soliste d'ensemble au sein de ces orchestres dans des programmes intéressants et des salles prestigieuses comme la Philharmonie de Paris, la Salle Gaveau, le Théâtre du Châtelet, l'auditorium de l'UNESCO, le grand amphithéâtre de La Sorbonne... Outre ce début de carrière en musique classique, Emile s'est toujours intéressé de très près au monde de la musique actuelle, et a pu se produire -notamment dans le monde de la musique jazz - avec des artistes nouveaux comme Antoine Hervé, Glenn Ferris, Jean Christophe Cholet dans des salles parisiennes comme le New Morning, le petit journal Montparnasse ou le Baiser salé.

Gabriel DAMBRICOURT
Originaire de la région de Rouen, Gabriel commence par étudier le piano à l'âge de 7 ans, à l'école de musique où travaille sa mère. A 9 ans, il intègre en parallèle la classe de cor de Bertrand Dubos et remporte la 2e édition du concours national « Petites Mains » dans la catégorie débutant. A 11 ans, il entre dans la classe d'orgue de François Ménissier, au Conservatoire de Rouen, et par la suite dans la classe de cor de Jacques Blanc. Tout en poursuivant ses études au Conservatoire de Rouen, Gabriel travaille au Conservatoire du XIIIe arrondissement de Paris avec Benoît de Barsony, cor solo de l'Orchestre de Paris. Il participe à des tournées en France et à l'étranger (Italie, Allemagne...) avec l'Orchestre Symphonique du Conservatoire de Rouen et se produit à de nombreuses reprises en soliste, notamment en Chine. En 2014, il participe au concours international Thomas Kuti organisé par le Lions Club et remporte le premier prix lors de la finale nationale, puis le prix spécial du jury lors de la finale européenne à Birmingham. En 2015, à l'âge de 17 ans, il est premier nommé à l'unanimité au concours d'entrée du Conservatoire National.

Pierre MOSNIER

Pierre Mosnier commence son parcours au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles dans les classes de piano, analyse et formation musicale. Après l’obtention d’un prix d’érudition musicale, il se forme à la direction d’orchestre à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Dominique Rouits, formation qu’il complètera au conservatoire de Créteil et au CRR de Paris. Il a par la suite eu l’occasion de travailler auprès de différents orchestres professionnels européens en France, République Tchèque, en Allemagne, en Italie ou encore en Estonie. 
En 2016, il est sélectionné par Paavo Jarvi pour participer à la Jarvi Summer Academy et travailler à ses côtés lors du Parnu Music Festival. Cette même année Pierre Mosnier est un des quatre chefs sélectionnés par Tugan Sokhiev pour intégrer l’Académie de Direction d’Orchestre avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.
Il est depuis 2013 le fondateur et directeur musical de l’Ensemble//Parallèle.